Lisez ce petit guide de défiscalisation élaboré par nos experts

achat d’œuvres d’art

Il existe un large panel de solutions visant à réduire ses impôts. Voici un guide de défiscalisation élaborée résumant plusieurs astuces provenant d’experts. Ceux qui souhaitent réduire leurs impôts doivent penser aux stratégies bien avant de réaliser leur déclaration de revenus.

Guide défiscalisation : les exonérations totales et partielles

Certains dispositifs peuvent bénéficier d’une exonération totale ou partielle. Parmi les produits bénéficiant des exonérations totales figurent : les intérêts générés par des livrets défiscalisés comme le livret jeune, le LDD, le Livret A… Les prestations familiales légales, les sommes perçues du RSA et les indemnités journalières versées par la sécurité sociale ou la mutualité sociale agricole au titre d’une maladie ou d’un traitement prolongé coûteux sont exonérés intégralement d’impôt.

En ce qui concerne les dispositifs qui jouissent d’une exonération partielle, citons les indemnités de départ volontaire à la retraite dont le montant perçu ne dépasse pas 3050 €. Le salaire des apprentis sous contrat dont le montant est inférieur à 7510 € et la moitié des indemnités journalières d’accidents du travail ou de maladie professionnelle sont également exonérés partiellement.

Guide de défiscalisation pour réduire son impôt sur le revenu

On dénombre plusieurs mécanismes permettant de réduire son impôt sur le revenu. La défiscalisation immobilière est une solution classique pour réduire les impôts tout en se constituant un patrimoine. L’investisseur immobilier a droit à plusieurs dispositifs de réduction fiscale comme les lois Pinel, Girardin, Censi-Bouvard. La défiscalisation financière est un placement financier capable de bénéficier de réductions d’impôts. À titre d’exemple, le SCPI Scellier est un dispositif de défiscalisation financière capable de bénéficier de 13 % de réduction, 30 % de réduction d’impôt pour le SCPI Malraux alors que le SCPI de déficit foncier permet de réduire jusqu’à 10 700 €/an. Le financement des PME, les SOFICA, et les FCPI/FIP sont des solutions offrant une réduction d’impôt unique et immédiate sur l’année fiscale en cours.

La défiscalisation des œuvres d’art

Les foyers qui sont soumis à l’ISF profitent le plus du régime de défiscalisation à l’achat d’œuvres d’art. Les employés qui perçoivent des salaires plus modestes profitent également des avantages fiscaux de la défiscalisation des œuvres d’art. Cette réduction est perçue sur la plus-value au moment de la vente ou de la transmission d’héritage.

Les particuliers qui souhaitent profiter de ce système bénéficient d’une défiscalisation intéressante permettant de réduire le montant du revenu imposable en respectant une certaine limite tout en se créant un patrimoine. Notons que la défiscalisation des œuvres d’art avantage fiscalement les entreprises et les particuliers.